Editions Grenouille rouge
  il y a 4 ans.fr il y a un instant
Offre Amazon -
Autres offres -
Prix vérifié il y a un instant  

Mes paramètres, mes mots-clefs, mes seuils, mes alertes

Connectez-vous ou créez un compte pour modifier vos paramètres, vos mots-clefs, vos seuils et vos alertes.

Blog - aucune mention

Cet article n'est pas mentionné dans le blog.

Boutiques - aucune référence

Cet article n'est pas référencé dans les boutiques.

Images - 1 image

Description - longue description

Déjà 150 copies téléchargées!

Les élèves du collège Victor Hugo sont turbulents et détestent la nourriture qui leur est servie à la cantine. Ils sont loins de se douter que Robert, un chef tout juste sorti de prison, va révolutionner leur vie avec sa cuisine magique...

Découvrez un conte mêlant gastronomie, surnaturel et humour, qui vous donnera envie de vous précipiter dans votre cuisine pour mitonner des petits plats extraordinaires.

EXTRAIT:

Une heure plus tard, M. Brifaz sortit de son bureau en coup de vent, comme à son habitude. Il eut immédiatement l’impression que quelque chose clochait.

Son instinct ne le trahissait jamais.

C’était comme si un changement imperceptible s'était opéré dans le collège. Mais il ne savait pas de quoi il s’agissait exactement.

Et puis soudain, il pensa à la cantine.

-Legrand !

Il courait maintenant, fonçant comme une bête enragée vers le réfectoire. Plus il approchait de la grande salle, plus il sentait que quelque chose d’inhabituel était en train de se produire. Il franchit le seuil du réfectoire et assista à l’inimaginable.

Un calme olympien y régnait.

Le proviseur rejoint un élève roux, qui dévorait un blanc de poulet bien cuit, arrosé d’un jus à l’air exquis et accompagné d’une ratatouille magnifique.

-Mais... qu’est-ce que c’est que ça? Vous étiez censés manger du poulet pané avec des patates aujourd'hui!

-C’est une ratatouille, m’sieur... Et la sauce sur le poulet, c’est super bon!

M. Brifaz prit la fourchette des mains du collégien, qui ne broncha pas, puis il piqua un peu de ratatouille dans son assiette et la goûta.

Soudain, il n’y avait plus de réfectoire, plus d’élèves, plus de collège, plus d’inspection académique.

M. Brifaz se baladait dans un champ de lavande en Provence.

Articles associés

Chargement en cours